Membres

vendredi 22 janvier 2010

Un peu de lecture (2)


« Quitte Rome ou meurs », de Romain Sardou, m’a été offert à Noël. L’aspect de la couverture du livre m’a paru un peu accrocheur et m’a fait craindre un instant des facilités dans le texte. J’ai été ravie de me tromper !

Grâce au talent du jeune écrivain, ce roman épistolaire non seulement raconte Rome sous la domination de Néron, mais encore restitue, à travers la correspondance supposée entre Sénèque et un jeune patricien, Marcus Scaurus, les préceptes de philosophie que le premier était censé enseigner au second.

Rien de trop, rien qui manque, dans ce livre au style inspiré du latin, aux devises aussi lapidaires que profondes et à l’étonnante fraîcheur que la sobriété exalte.

Je l’ai bien aimé, je vous le recommande et j’espère que vous l’apprécierez aussi.

6 commentaires:

Evelyne a dit…

Encore de la lecture... est-ce que les jeunes peuvent le lire ? Bon week-end.

Anne a dit…

Oui, Evelyne, "encore de la lecture". J'aime bien lire, en effet. Pour répondre à votre question, je conseillerais ce roman à des adultes. Bon weekend à vous aussi.
Anne

norma c a dit…

Votre remarque sur "des facilités dans le texte" me renvoie à une expression utilisée par une inspectrice pédagogique qui évoquait, il y a quelques jours, lors d'une réunion, la nécessite de présenter aux élèves des "textes résistants".

Anne a dit…

Je comprends bien ce qu'a voulu dire cette inspectrice et je suis d'accord avec elle : le plaisir de chercher à comprendre motive et le vocabulaire s'acquiert mieux ainsi. Cela me rappelle mon père qui, lorsque j'étais enfant, refusait de me donner les explications que je lui demandais sur une lecture, alors que je savais qu'il connaissait la réponse. Il me disait de chercher dans le dictionnaire. Je n'étais pas contente, mais j'étais bien obligée de faire ce qu'il me disait. Je reconnais aujourd'hui qu'il avait raison car il m'a donné des méthodes de travail (en histoire aussi) et le goût de l'étude.
Merci infiniment, Norma. Grâce à vous, ce souvenir me revient.
Anne

stef* a dit…

Beau cadeau, Anne.
J'ai bien aimé ses 'Pardonnez-nous nos offenses' et Délivrez-nous du mal'...

Anne a dit…

Bonjour, Stef. Merci pour ces références. Je pense que je vais me procurer les livres que vous citez car, lorsque j'aime bien un auteur, j'achète d'autres ouvrages de lui. Je vous souhaite une bonne journée.
Anne