Membres

dimanche 19 janvier 2014

"Labyrinthe crocodile tricéphale"

Voici le troisième tableau de l'installation "Coquecigrue, coccinelle" intitulé "Labyrinthe crocodile tricéphale". Comme les précédents, sans recherche d'esthétisme, il tend à exprimer la confusion qui peut être ressentie face à la science contemporaine.
 

technique mixte sur toile 50x65cm
 
Pour répondre à une question que Danielle, d'"Album vénitien", m'avait posée sur la technique, voici une image qui va me permettre d'expliquer comment je m'y prends :
 
 
J'ai d'abord dessiné un croquis au feutre noir sur papier blanc, à des dimensions presque similaires à celles du tableau. Ce croquis me sert de guide, mais je ne le reproduis pas à l'identique sur la toile, car chaque technique impose des orientations différentes au travail.
Sur la toile, je verse de l'encre de Chine en la laissant vivre par rapport à de l'eau que j'ai déjà étalée ou à des endroits secs ou moyennement humides. J'aime cette phase lente au cours de laquelle j'observe autant, sinon plus, que j'interviens. Je trouve que l'encre est vraiment une matière merveilleuse et, depuis des années, j'éprouve toujours une immense joie intérieure chaque fois que je peins avec.
Ensuite, je passe à la couture, qui pour moi, ici, correspond à quelque chose d'intime et de féminin sans appartenir à la décoration.
Aux tracés noirs du dessin préparatoire correspondent des sortes de tressages en fil doré réalisés avec un crochet fin. Il me plaît de savoir que le fil vient du Japon, car j'aime beaucoup ce pays qui me fait rêver. 
Le fil est souple et, en même temps, il a de la tenue. Je prends deux brins à la fois afin d'obtenir la couleur exacte que je désire : le fil plus foncé, d'un or tonique, est aussi le plus brillant ; le fil plus clair le nuance par sa douceur et sa plus grande légèreté de ton.
La ficelle blanche me sert à mesurer la longueur à tresser et la pince à extraire l'aiguille lorsqu'elle est coincée entre la toile et le châssis sur les bordures.
Il me faut environ un mois pour terminer un tableau, en considérant que je couds un peu chaque soir après ma journée de travail.
 
Il me reste encore un tableau à réaliser, que j'espère vous montrer sans doute à la fin du mois prochain.
 
 

14 commentaires:

norma c a dit…

J'aime beaucoup ces techniques mixtes, ce jeu d'encre et de fils.
Une confusion bien ordonnée et fort esthétique, c'est ce que je ressens, mais j'aime bien la science contemporaine...
Très bon dimanche, Anne, je vous embrasse bien amicalement.

ELFI a dit…

chére anne, c'est un magnifique tableau, une création très personnelle et inventive...
moi aussi j'aime lier la couture, broderie à la peinture...
bon dimanche!

Anne a dit…

Merci de votre gentillesse, Norma. Vous êtes artiste et scientifique, aussi vos commentaires me touchent beaucoup. Je ne critique pas a priori la science contemporaine dont les avancées significatives peuvent améliorer notre vie, j'en suis bien consciente. Je suis cependant favorable à la nécessité impérieuse de la sagesse d'un comité de bioéthique, car j'imagine que la vie de tous pourra être bouleversée par de prochaines découvertes. Jeune, j'avais lu "Le meilleur des mondes", d'Aldous Huxley ; ce livre m'a profondément marquée.
Je vous embrasse et vous souhaite un très bon dimanche.

Anne a dit…

Merci, Elfi, ce que vous écrivez me cause un grand plaisir. Oui, la couture, la broderie et la peinture vont ensemble. J'aime aussi beaucoup votre travail. Nous avons donc des "points" communs ! ;o)
Bon dimanche à vous !

Gine a dit…

Je suis admirative: c'est beau! et c'est un savoir faire extraordinaire. J'en ai profité pour lire les libellés "oeuvre" de votre blog et tout ce que j'ai y vu me plaît beaucoup. Ces dernières créations sont les plus abouties me semble-t-il. Bravo!

Anne a dit…

Merci beaucoup, Gine. Je suis contente que vous aimiez mon travail. Je vous souhaite un très bon dimanche.

Josette T a dit…

j'admire cette création et cette inventivité, j'imagine l'encre cherchant l'eau pour s'y mêler, et ces broderies précieuses, le graphisme qui me fait penser au génial Cocteau...
Merci de nous avoir dévoiler quelques secrets.
très belle journée Anne

Album vénitien a dit…

Un grand , grand merci, Anne !Le fil d'or m'interpellait et je pensais à une broderie! C'en est une en quelque sorte.Et votre technique est passionnante.Pour ma part, j'ai travaillé sur de la soie, avec des encres spéciales.J'ai toujours aimé la façon qu'elles avaient de prendre possession, sur les surfaces non préservées, de la soie tendue.En fait, sur une soie structurée, elles auraient pu donner un résultat presque pareil à celui qui fait le fond de votre travail. Un travail de patience mais qui libère l'esprit et qui permet la réflexion." Le meilleur des monde", j'avais 18 ans quand je l'ai lu et il m'arrive souvent d'y faire allusion.Moi aussi, je suis attentive aux recherches susceptibles d'améliorer la vie des hommes mais je me méfie des apprentis sorciers.Je vous souhaite, Anne, de passer un très beau dimanche.

Anne a dit…

Je vous remercie, Josette, et je vous souhaite une agréable semaine.

Anne a dit…

Merci de votre commentaire, Danielle. J'aimerais beaucoup voir votre travail sur la soie. Peut-être en publierez-vous un jour quelques images?
Je constate que nos opinions concernant la science sont proches et j'en suis ravie.
Je vous souhaite une douce semaine.

Album vénitien a dit…

Anne, je publierai demain mardi quelques photos de mes créations mais ce sera sur mon autre blog( comme un vol de papillon).Les photos ne sont pas exceptionnelles mais c'est mieux que rien.Belle semaine!

elza jazz a dit…


Anne, je suis très admirative pour
une création aussi élaborée. Cette
technique est vraiment personnelle
et imaginative. Bravo Anne. Moi
aussi je n'ai jamais oublié le
livre d'Aldous Huxlay . Ton
utilisation du textile et de l'encre
de Chine donne un résultat parfait.
Bonne semaine . Mes pensées amicales.
ELZA

Anne a dit…

Danielle, je viens de voir vos créations sur votre deuxième blog et je reste admirative : c'est magnifique ! Reprenez vite vos pinceaux ! Je vous souhaite une très belle soirée.

Anne a dit…

Merci beaucoup, Elza. Je suis contente de constater que nous avons partagé des enthousiasmes littéraires et cela me cause un grand plaisir de savoir que tu aimes bien mon travail. Je te souhaite une très bonne semaine. Amicalement.