Membres

samedi 5 juin 2010

En écho à AnnaLivia et à Danielle : Venise sous l'orage


15 commentaires:

Astheval a dit…

Cette luminosité inquiétante est superbe !

AnnaLivia a dit…

Impressionnant le contraste et surtout la couleur de l'eau si sombre! On dirait presque une photo noir et blanc!
Bon week-end Anne!

Minemine et coe a dit…

La lourdeur des nuages dans ce ciel et l'agitation de l'eau sont des éléments dramatiques très bien rendus. On voit même au loin un espoir d'éclaicie. Vraiment, cette photo tient du scénario.

Linda

VenetiaMicio a dit…

Anne, Oh ! le bel orage en perspective....
Je viens d'avoir une réminiscence...un jour d'un magnifique mois de septembre, nous étions allés faire un tour sur la Giudecca et avions déjeuné chez Mistrà. Nous croisons notre ami Roberto qui venait voir son bateau en réparations, qui nous dit il va pleuvoir...Je regarde Ange, sans comprendre, il faisait un soleil ! nous prenons le vaporetto et subitement le ciel devient comme du plomb, la-bas sur la terre ferme. Impossible de quitter le vaporetto jusqu'à son stop au Rialto...et là nous sommes restés à l'abri de la station jusqu'à 4 heures de l'après-midi sans pouvoir la quitter et puis le soleil est revenu...
Bon week-end Anne
Danielle

Anne a dit…

Bonjour, Astheval. La lumière d'avant l'orage ne nous a pas effrayés, Alain et moi étions trop occupés à l'admirer.
Anne

Anne a dit…

Merci, AnnaLivia, et bon weekend à vous!
Anne

Anne a dit…

Linda, vous avez raison de faire ressortir l'aspect théâtral si cher à Venise. Même les éléments naturels se prêtent au jeu.
Je vous souhaite un beau weekend.
Anne

Anne a dit…

Danielle, merci de raconter cette anecdote qui met en valeur la soudaineté d'un orage à Venise, tant dans son approche que dans sa disparition. Je suis contente de vous avoir rappelé un souvenir vénitien. Bon weekend à vous.
Anne

norma c a dit…

Très belle photo, les teintes sont telles que l'on ne sait pas si c'est de la couleur ou du noir et blanc.
Peut-être Venise parviendrait-elle à me faire aimer l'orage, moi qui le déteste !
Bonne soirée, Anne.
Norma

emilia a dit…

Voto il massimo :) per il principe San Giorgio Maggiore, che amo chiamare "il principe dell'aristocrazia celeste a Venezia :) (è principe guerriero ma anche teologo e gran ammiratore dell'architettura detta madre di tutte le arti visive) :)

maite a dit…

Quelle magnifique photo, on dirait que le ciel et l'eau vont se fondre en une seule chose ; inquiétant...Bon dimanche, a presto !

Anne a dit…

Norma et Maïté, l'orage à Venise m'a paru tellement intéressant à regarder que je n'ai à aucun moment ressenti d'inquiétude, et il en a été de même pour Alain.
Bon dimanche à toutes les deux!
Anne

Anne a dit…

Bonjour, Emilia. J'aime beaucoup votre formule concernant San Giorgio. Merci de votre commentaire. Bon dimanche!
Anne

Marisol a dit…

J'adore cette photo la mer d'encre semble dure et râpeuse comme de la pierre, le ciel oscille entre lourdeur et légèreté, la pointe du clocher tranche la lumière. La nuit obstrue le jour, les hommes du passé tremblent, votre main se saisit de l'instant et nous le livre.
Marisol

Anne a dit…

Marisol, je ne sais comment vous remercier pour votre commentaire qui est à lui seul un poème. C'est un plaisir infini de vous lire.
Anne