Membres

dimanche 25 octobre 2009

Le trophée Blogger (2)

Voici donc, comme promis, mes sept petits secrets:
1) Mon parfum est "L'air du temps" de Nina Ricci.
2) Il y a quelques années, j'ai décidé de ne plus porter de montre à mon poignet. J'étais alors à Venise. Comme j'ai besoin d'une montre pour mon travail, j'ai gardé une moitié de bracelet attachée à ma montre (afin de la saisir plus facilement) qui traîne dans mon sac à main, dans une poche de mon manteau ou sur un meuble. Inutile de dire que je la perds assez souvent, ce qui n'est pas pour me déplaire.
3) A cinq ans, je rêvais d'être marquise. Maman m'avait offert un déguisement composé d'une perruque blanche style Louis XV et d'une robe bleue et blanche à paniers avec de la broderie anglaise.
4) Depuis l'enfance, j'agace les autres quand je lis. Alain me le disait encore il n'y a pas si longtemps. Je ne fais pourtant rien de mal, mais c'est ainsi. Je n'ai toujours pas compris pourquoi. J'ai remarqué aussi que, dès que je saisis un livre, on vient me solliciter sous un prétexte quelconque. C'est infernal. Mais si, mais si...
5) J'ai repris à mon compte au quotidien le titre de ce charmant vieux film italien qu'est "Miseria e nobiltà". Par exemple, je me déplace à bord de l'espèce de cageot roulant qu'est ma voiture actuelle, mais j'ai un porte-clé Ferrari acheté à Rome.
6) La beauté des coquillages me fascine.
7) Pour terminer cette liste, voici la première phrase de mon roman (toujours bloqué au chapitre dix-sept):
"Si Vivien Louis avait pu prévoir la suite des événements de cette journée du 7 mai 2008, il aurait immédiatement accepté l'invitation de son vieil ami Ange Marini, qui lui proposait de venir passer quelques jours tranquilles dans sa nouvelle maison de Rochechouart."

11 commentaires:

Les Idées Heureuses a dit…

Bel oiseau que celui de "l'air du temps",bonne idée pour la montre, pour ma part c'est pendant les vacances que je l'enlève comme en ce moment,quoique nous disposions tous d'une excellente horloge biologique,marquise quand on est une petite fille que de rêves de Prince Charmant,pour la lecture, c'est donc le mystère, la voiture c'est super, j'ai eu pendant vingt ans une 2CV qu'Alain a fini d'user avec les enfants, j'aimerais bien l'avoir gardée,les coquillages quelles belles histoires ils peuvent raconter, le roman il faut du temps et le moment n'est donc pas venu pour le continuer, peut-être pas encore l'envie de le laisser voler de ses propres ailes...

Astheval a dit…

J'ai hâte de découvrir votre roman ! J'espère que vous réussirez vite à entamer le chapitre 18.

Anonyme a dit…

Mystère ??? Continuez votre livre . Rochechouart !!! sur l' itinéraire que nous empruntions pour aller en Périgord .... Un jour nous avons décidé d'y faire une pause et avons découvert son magnifique château et ses expositions d'Art Moderne ...

Minemine et coe a dit…

Finalement Anne, vous seriez une "marquise" en cavale, ce qui nous éclaire sur votre personnalité si attachante.

Bon dimanche et merci pour ces confidences qui nous ont permis de mieux vous connaître.

Linda

Anne a dit…

Merci beaucoup Astheval, de ces encouragements dont j'ai bien besoin.

Linda, ces secrets nous aident en effet à nous connaître mutuellement de manière plus personnelle et c'est fort agréable.

Martine, merci de votre sympathie attentive.

Anonyme, avez-vous un blog?
J'aime beaucoup, comme vous, le musée d'art contemporain du château de Rochechouart et je visite régulièrement les expositions qui y sont organisées.

Bon dimanche à tous.
Anne

Michelaise a dit…

Mourir vos beaux yeux, belle marquise, d'amour me font... c'est de ce passé aristocratique que vous avez conservé votre goût pour Miseria e nobiltà...
Pas de montre, ça j'approuve, ayant avec une totale mauvaise foi prétendu toute ma vie que mes poignets ne les supportaient pas... autrefois n'avoir point de montre obligeait à demander l'heure souvent, maintenant avec les portables, on n'a même plus besoin !
Par contre je n'arrive pas à comprendre pourquoi vous agacez les autres quand vous lisez ? Vous grognez, vous lisez à haute voix, vous faites du bruit en tournant les pages, vous riez trop fort ... Bizarre tout de même !!
Quant au livre, j'imagine qu'au chapitre 17 ce pauvre Vivien a déjà beaucoup supporté d'aventures et qu'il attend avec impatience que vous lui offriez des perspectives d'avenir avec d'autres chapitres... courage !!!

Anne a dit…

Bonjour Michelaise.
Non, je suis parfaitement silencieuse en lisant; c'est pourquoi je ne comprends pas. Je crois deviner cependant que c'est mon manque de disponibilité (qui me paraît court, puisque je lis, mais qui dure quelques heures)qui gêne mon entourage. C'est pourquoi je ne saurais que trop conseiller aux lecteurs: cachez-vous et ne répondez pas aux appels.
Vivien est assez nonchalant; il a tendance à se laisser porter par les événements et cela lui occasionne pas mal de soucis. Merci de vous intéresser à lui.
Anne

VenetiaMicio a dit…

Lorsque j'étais jeune fille, l'Air du temps a été longtemps mon favori, malgré ma fidélité à toutes les choses de la vie, j'ai vieilli et j'ai adopté Coco, il y a une bonne vingtaine d'années (voyez nous dévoilons d'autres secrets)
Petite fille j'étais folle de Peter Pan, nous aurions pu nous envoler dans son monde imaginaire.
Je ne comprends pas pourquoi ça énerve les autres votre passion des livres et la lecture ??? Venez chez nous, vous n'aurez plus de comptes à rendre aux autres !
J'adore les coquillages, chaque fois que je peux aller faire un tour sur une plage, notamment sur le Lido, j'en rapporte toujours.
La montre, il y a longtemps que je ne la porte plus, pourtant je les aimais beaucoup, fut un temps, je dirais même que je les collectionnais.
Continuez votre chapître suivant...je suis intriguée par le vieil ami Ange qui est-il ?( ce prénom me touche de très près)
Bonne semaine
Danielle

Anne a dit…

Bonjour, Danielle. Ange Marini est, dans mon roman policier "Meurtre à Limoges", un commissaire de police à la retraite et l'ami du peintre Vivien Louis. Il aide le mari de sa nièce (une belle Vénitienne prénommée Rossella, ce qui me permet aussi de parler de Venise), commissaire en fonction, à enquêter sur un assassinat en lien avec le milieu artistique(il ne faut pas prendre ici le mot "milieu" dans un sens péjoratif). Voilà, vous en savez déjà beaucoup maintenant.
Je vous souhaite une bonne semaine.
Anne

norma c a dit…

Merci pour ces petits secrets, Anne.
J'ai beaucoup énervé mes parents avec ma passion pour la lecture et le manque de disponiblilité - les retards à table, par exemple - qu'elle entraînait...
Heureusement, J. est encore plus "lecteur" que moi, donc, point de disputes à la maison...

Anne a dit…

Norma, je vois que nous avons les mêmes habitudes. Bonne soirée!
Anne