Membres

mardi 1 septembre 2009

"Les illusions perdues", Balzac à Angoulême (1)


"David Séchard fit au lycée d'Angoulême les plus brillantes études."

8 commentaires:

Les Idées Heureuses a dit…

Oh! ça va plaire à JMV!

Jean a dit…

Les illusions perdues ...

Sur le moment , elles sont sources de douleurs .
Pourtant , ce sont elles qui forgent l'être humain ...
On n'a rien gratuitement .

J'aime ces deux photos .
La lumière y est douce et magnifie les feuilles du platane .
Je vous souhaite une belle journée .

Anne a dit…

Merci, Jean. Ce compliment venant de vous qui faites de si belles photos me touche beaucoup.
Anne

JMV a dit…

Ca me plaît effectivement beaucoup! Je n'imaginais pas le lycée ainsi! Merci beaucoup Anne pour ces photos que je regarderai plus longtemps et plus attentivement à mon retour sur Paris, et que je commenterai plus longuement aussi...

Michelaise a dit…

Lycée Guez de Balzac... j'aime la façon dont on y arrive... dont on y arrivait ? par une route pavée qui tourne doucement. Tu vas nous faire une suite ? j'ai vu (1) dans le titre !!!

Anne a dit…

Bonsoir Michelaise. On suit les remparts pour arriver au lycée. Presque en face de celui-ci, Paul Valéry s'est arrêté pour contempler la superbe vue sur la ville basse, dont je montrerai plus tard quelques photos (il y aura donc une suite).
Anne

Anne a dit…

Je suis ravie que ces photos vous plaisent, Jean-Michel. Il y en aura d'autres prochainement.
Anne

Alba a dit…

Un parcours que j´aimerai visiter.
Balzac m´a tellement bien accompagné durant mon adolescence puis plus tard je l´ai aussi relu avec plaisir, c´était différent.
Je note.

Bon week-end Anne