Membres

jeudi 11 juin 2009

Venise à Angoulême

"Venise, quai des Esclavons", école d'Antonio Canal, dit Canaletto (1679-1768).
"Venise, le Grand Canal à l'entrée du Cannaregio", école de Canaletto.

Hier après-midi, j'étais au musée des Beaux-Arts d'Angoulême où j'ai photographié ces tableaux.

9 commentaires:

Les Idées Heureuses a dit…

Mais voyons! Il est revenu de la même manière qu'il était parti,Paolo, il est à Burano et il peint sa maison pendant que sa gondole est au contrôle technique( 68euros, c'est ce que je viens de payer pour ma twingo!).
Un vrai délire,ces histoires croisées, la chatoune a raison...Digne de Miss Marple et Hercule Poirot!

norma c a dit…

Il me tarde de voir les photos de Paolo au 40000ème siècle, il devrait y rencontrer les héros de Dune, je pense !
Vous les publierez, je pense, Anne ?
Bonne journée.
Norma

Anne a dit…

Malheureusement, il sera impossible de le reconnaître - et donc de le photographier - car il aura absorbé de l'épice, ses yeux seront colorés du "bleu de l'Ibad" et son "distille" le protègera des regards indiscrets.
Bonne soirée.
Anne

Minemine et coe a dit…

Venise est éternelle, c'est un cliché mais il est vrai parce que quand vous y allez, elle est pas loin d'être toujours la même.

Linda

beatrice De a dit…

Ben mince, vous avez le droit de photographier les tableaux dans les musées ? Ma première grande surprise a été à Versaille. Je voyais tous ces Chinois faire clic clac. Les gardiens n'ont dit qu'avec le numérique il n'y avais pas de détérioration. Ah bon ! Et puis ceux qui ont encore l'argentique !!! * C'est personne ou tout le monde ! Au musée du quai Branly,à Paris, je m'en suis donnée à coeur joie ! Pour ma vitrine sur le fil !!!
Canaletto est très connu en ce qui concerne le vues de Venise. Est-ce une expo invitée, ou les tableaux font parti de la collection du musée ?
salutations cordiales. Béatrice.

beatrice De a dit…

Ou allez-vous en juillet ? Vacances scolaires ? Alors je n'aurais plus de petits messages pendant tout un mois ? Je regarde votre blog souvent, que vous le nourrissiez une ou deux fois par semaine, c'est égal.
Je n'ai toujours pas trouvé le truc pour refaire apparaître mes abonnés.Je soupçonne la *salade* d'utiliser mon blog pour publier ses*salades*. Comment l'enlever. Ce blog-là, il vaudrait mieux qu'il ne soit pas visible.
Le truc pour m'abonner à vos deux blogs, celui des *idées heureuses*et vous, je ne l'ai pas trouvé non plus.

Anne a dit…

Bonsoir Béatrice! En ce qui concerne les prises de vue dans les musées (ou d'autres lieux), par principe, je demande toujours l'autorisation de photographier et je précise que c'est sans flash. Il est rare qu'on refuse, sauf pour l'art contemporain. Je ne publierais pas non plus la photo de quelqu'un sur mon blog sans son autorisation, sauf s'il s'agit d'un spectacle à public large. Cela me paraît normal d'agir ainsi.
Les tableaux de Venise appartiennent aux collections permanentes du musée d'Angoulême.
Enfin, en ce qui concerne le mois de juillet, cette coupure me sera nécessaire car le retard s'accumule dans mes projets (Alix, mon roman, une vidéo de paysage à monter, etc...) qui sont toujours au point mort. Le temps me manque. Mais je reprendrai ce blog en août, c'est promis. J'espère vous compter encore parmi mes fidèles lecteurs.
Enfin, si vous voulez vous abonner à mon blog, vous pouvez aller en bas de ma page. Sous le titre "abonnés fidèles", il faut cliquer sur "devenir membre", choisir les options qui vous conviennent et enregistrer.
Bonne soirée!
Anne

beatrice De a dit…

moi aussi, je demande la permission aux gens, avant de les mettre sur le blog. Mais j'évite de diffuser des gens qui ne devrais pas intéresser la plupart des visiteurs du blob. En cliquant next blog... il y en a qui sont vraiment sans intérêt, ou bourrés de pub.s.. pas drôle. comme celui qui s'est incrusté en *abonné fidèle* que j'ai réussis à *bloquer*. Il m'a donné l'impression de se servir de mon blog pour publier des tonnes de textes sur l'immigration depuis la Corée. J'évite la politique.
Béatrice

AnnaLivia a dit…

Bonjour Anne,
décidément, on trouve beaucoup de Canaletto dispersés à travers la France! Merci d'avoir partagé ceux-ci avec nous.

à bientôt,
AnnaLivia