Membres

mardi 5 octobre 2010

Un porte-bonheur vénitien

Etre à Venise est déjà un immense bonheur. Mais si vous trouvez ces petites ancres, n'hésitez pas à en frapper doucement le mur auquel elles sont accrochées. Elles sont censées vous porter à nouveau bonheur. Où sont-elles ? Dans Canaregio, calle del Traghetto (elles ne sont pas si faciles à trouver, mais c'est amusant de les chercher).

14 commentaires:

Evelyne a dit…

Une autre légende, merci Anne.

maite a dit…

Calle de la Malvasia, ponte San Canzian. Bonne journée, a presto !

norma c a dit…

Merci pour cette suggestion, Anne, un porte-bonheur, qui plus est vénitien, cela ne se refuse pas.
Nous essaierons de trouver ces ancres lors de notre séjour de fin octobre.
Très belle journée à vous !
Norma

Anne a dit…

Merci de votre visite, Evelyne, et bonne journée!
Anne

Anne a dit…

Oui, Maïté; pour autant que je me souvienne, elles sont à l'angle de la calle del Traghetto et de la calle de la Malvasia (ne pas confondre cette dernière avec celle qui doit se trouver près de Santa Maria del Giglio). Bonne journée!
Anne

Anne a dit…

Norma, je suis très contente de savoir que vous irez à Venise fin octobre et j'espère que vous y séjournerez avec bonheur.
Bon mercredi!
Anne

Karine A. a dit…

une information charmante...
je les chercherai la prochaine fois que je vais à Venise.

Odile a dit…

Voilà une raison de plus d'espérer un jour aller à Venise :-)
Belle soirée à vous, Anne.

VenetiaMicio a dit…

Il faudra que j'aille faire un petit tour pour les caresser, un petit porte-bonheur vénitien cela ne se refuse pas !
bonne soirée

Les Idées Heureuses a dit…

Il est bon de savoir qu'on y accrochait les membres des suppliciés... parait-il!!!
A chacun de leur passage les vénitiens caressent ces crochets, ce qui leur donne cette belle patine.

Anne a dit…

Bonsoir, Karine. Merci de votre passage!
Anne

Anne a dit…

Odile, je vous souhaite d'aller à Venise. Vous l'aimerez, j'en suis sûre!
Je vous souhaite une très agréable fin de semaine.
Anne

Anne a dit…

En effet, Danielle! Bonne soirée à vous.
Anne

Anne a dit…

Martine, je m'interroge: un peu plus loin se trouvent des anneaux qui témoignent du fait qu'on y avait attaché des gens. Les ancres seraient donc encore pires? En tout cas, aujourd'hui, heureusement, elles sont inoffensives et les Vénitiens ont su leur attribuer un rôle bénéfique.
Anne