Membres

samedi 26 juin 2010

Saint-Junien : rétrospective Jacques Blény à la Halle aux grains

.
Voici le résumé de quelques éléments biographiques :
.
Jacques Blény naquit à Saint-Junien le 20 septembre 1925.
.
En 1943, il fut reçu à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Limoges. De santé fragile – il était asthmatique – il dut arrêter les cours en 1944.
.
En 1946, il entra aux Beaux-Arts à Paris où il continua sa formation jusqu’en 1948. Il y côtoya notamment Bernard Buffet.
.
L’expressionisme l’attira et sa première période fut celles des « mansardes » : il cherchait à traduire dans des nuances en grisaille la vie quotidienne de l’après-guerre, s’inspirant des difficultés de sa propre situation.
.
Autoportrait 1952
.
Il participa régulièrement au « salon des Surindépendants » et exposa à Paris et à Limoges.
.
En 1950, il épousa Louise Viart. Le couple se retira à Nogent-sur-Marne, près de l’endroit où vécut Raymond Radiguet.
Nogent-sur-Marne 1953
.
A partir de 1951, sa palette devint plus colorée. Sa fille Barbara naquit.
.
En 1952, il adhéra au salon de la Jeune Peinture. Il réalisa des illustrations de « Gambara » d’Honoré de Balzac. Dominique, son deuxième enfant, naquit.
.
En 1955, un voyage en Espagne transforma sa peinture en y introduisant la lumière et une ambiance inspirée de la réalité mais aussi de visions intérieures parfois fantasmagoriques. La solitude y semble toujours présente.
.
Paysage d'Espagne 1960
.
Certaines toiles de cette période évoquent la peinture de Vieira Da Silva.
.
Sans titre 1956
.
A partir de 1958, son trait s’allégea et des effets de transparence jouèrent parfois avec les plans et la perspective.
.
Il exposa aux Etats-Unis (galerie « Raymond et Raymond », New-York).
.
Il découvrit l’Italie vers 1958 au cours de séjours à Venise et à Rome.
.
Le Forum la nuit 1958
.
En 1960 naquit son fils Franck.
.
Jacques Blény mourut le 5 septembre 1960 d’un accident de voiture.
.

16 commentaires:

norma c a dit…

Grâce à vous, je me suis intéressée à ce peintre et j'ai appris que c'était un grand admirateur de Picasso, que vous aimez beaucoup, si je ne me trompe, Anne...
L'autoportrait de 1952 illustre bien, me semble-t-il, l'infuence de Picasso sur Jacques Blény.

Merci pour ce billet et très bon weekend à vous !

Norma

Anne a dit…

Vous ne vous trompez pas du tout, Norma: l'oeuvre de Picasso - que j'adore - a influencé Jacques Blény dans sa première période. Merci de vous être intéressée à cet artiste.
Je vous souhaite également un excellent weekend.
Anne

Gwendoline a dit…

à un moment ! j'ai cru voir du Viera Da SILVA que j'adore...ce traitement de la perspective par les lignes de fuite tout en camaieu

Minemine et coe a dit…

Merci Anne pour la biographie de ce peintre que vous me faites découvrir. Il y a une délicatesse et une réserve dans sa peinture que j'aime beaucoup.

Linda

Anne a dit…

Oui, Gwendoline, j'ai été frappée moi aussi par le tableau dont vous parlez en visitant l'exposition.
Bon weekend!
Anne

Anne a dit…

Merci à vous, Linda, d'être si attentive à mes publications. Je suis toujours très contente de vous lire.
Je vous souhaite un très bon weekend ainsi qu'à vos amis félins.
Anne

Alba a dit…

Curieux, j´ai aimé le tableau du message antérieur, mais ceux-là me communiquent une certaine tristesse, difficulté à vivre qu´il nous fait ressentir.

Bonne journée

Astheval a dit…

J'aime beaucoup le côté "brumeux" et transparent de ces œuvres.
Bonne semaine Anne.

VenetiaMicio a dit…

Merci Anne pour toutes ces précisions.
Je ne m'étais pas trompée lorsque je vous parlais l'autre jour, de la jeune peinture, de Bernard Buffet. J'aime beaucoup sa toile de Nogent/Marne 1953.Le paysage d'Espagne fait penser au peintre JP Capron, qui est de la même génération.
bonne soirée

AnnaLivia a dit…

Merci Anne pour cette présentation sur Blény. J'aime beaucoup son style. Dommage qu'il soit mort si jeune.
Bonne semaine,
à bientôt

Anne a dit…

Oui, Alba, on ressent une impression poignante de solitude et de tristesse. Je pense en effet que la vie difficile du peintre a influencé son regard. Bonne journée à vous.
Anne

Anne a dit…

Astheval, il règne en effet une ambiance liée à l'imaginaire, même si le réel est représenté. C'est ce qui allège les oeuvres.
Bonne semaine à vous.
Anne

Anne a dit…

Danielle, vous aviez raison en effet. Bonne soirée à vous.
Anne

Anne a dit…

Merci de votre visite, AnnaLivia, et bonne semaine à vous aussi.
Anne

Anonyme a dit…

jacques blény est mon grand pere j'aimerai trouver plus de toile de lui as tu une idée ou anne??

Anne a dit…

Anonyme, puis-je vous suggérer de prendre contact avec la mairie de Saint-Junien ou le responsable de l'association "Les Amitiés de Saint-Junien"? En reprenant le catalogue de l'exposition, je vois aussi que Mme Debien en était le commissaire. Cette dame habite au château de Saint-Auvent et elle est introduite dans le milieu artistique. Vous obtiendriez sans doute plus de renseignements en sollicitant ces personnes. Je n'ai fait que visiter l'exposition des oeuvres de votre grand-père. J'espère que mes brièves publications vous auront plu. Je vous remercie de les avoir consultées et je vous souhaite une recherche fructueuse.
Anne